Ce que Emmanuel Macron prépare pour sa grande allocution de lundi 13 avril

Temps de lecture : 2 minutes

C’est une allocution du Président Emmanuel Macron qui est particulièrement attendue par les Français, alors que les équipes de l’Élysée ont récemment annoncé la prolongation du confinement




Le confinement sera certainement l’un des différents sujets qu’il devrait aborder ce lundi 13 avril 2020 devant le peuple français et cette fois, il ne faudra pas lui jeter de la poudre de Perlimpinpin dans les yeux…

Un président respectueux de l’hommage de 20 heures

C’est déjà la première information qui circule autour du début de cette allocution prévue lundi soir. Pour le Président, hors de question de ne pas respecter le fameux « clapping & casserole’s time » de 20h, très vite devenu le rendez-vous quotidien des Français sur leurs balcons en période de confinement.

Emmanuel Macron a prévu de s’exprimer à heure de grande écoute tout en souhaitant ne pas déranger le salut adressé par la population aux personnels médicaux et paramédicaux.
On sait donc que son intervention télévisée du 13 avril 2020 attendra le terme de ce petit rituel réservé au corps médical et tout ceux qui œuvrent dans l’ombre pour protéger, soigner ou continuer à faire en sorte que le pays continue à vivre malgré le confinement.

Le président de la République devrait prendre logiquement la parole dans la foulée, histoire d’évoquer le sujet du moment qui est inévitablement sur toutes les lèvres : le déconfinement !

Même si on sait déjà que personne ne sortira le 15 avril 2020, comme on pouvait le sous-entendre parfois dans la presse. Mais c’est bien cette raison de prolongation que Emmanuel Macron devrait détailler dans son discours, sachant qu’à ce jour personne ne sait encore vraiment jusque quand sera effectif ce confinement qui est entré en vigueur le 17 mars 2020 à midi.

Que nous dira le Chef d’État ?

Le journal Leparisien.fr explique que, seuls quelques journalistes sont dans la confidence et que le discours de notre président demeure toujours aujourd’hui secret qui ne sera dévoilé que le 13 avril au soir.
On sait également que le Président réfléchit déjà à la suite de cette crise sanitaire, comme l’expliquera un proche dans le Parisien :

Il prépare en catimini un très grand discours sur le monde d’après. Un discours fondateur, qui acterait la fin du confinement, marquerait le début d’une nouvelle ère et s’accompagnerait de grandes annonces, potentiellement la suppression de certaines réformes. Dans sa ligne de mire, il y a celles de retraites et de l’audiovisuel public

On se souvient pour le coup que le président avait en effet évoqué des « décisions de rupture » qu’il lui faudrait forcément assumer après la pandémie du Covid 19…


Un déconfinement qui ne sera pas un jour de fête

Toujours dans le quotidien Le Parisien, on apprend que le président de la République insiste sur un fait lors d’un huis clos du Conseil des ministres :

Il est faux de penser qu’on passera d’un monde tout noir à un monde tout blanc. Ce sera un monde gris. Ne croyez pas qu’il y aura des scènes de liesse

Une occasion toute donnée pour des proches du gouvernement de faire le parallèle avec la Seconde Guerre mondiale :

D’une certaine façon c’était presque plus simple au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, car il fallait tout reconstruire. Là, le pays va être économiquement très abîmé et psychologiquement fragilisé

Laisser un commentaire