Covid 19 – Devons nous craindre les crachats dans la rue ?

Temps de lecture : 3 minutes

Nous connaissons tous un porc autour de nous qui crache sans cesse par terre, se moquant royalement de l’hygiène et ne respectant rien ni personne. Mais en cette période de Covid 19, il est important de faire le point sur cette indélicatesse de crasseux



Il faut bien prendre en compte, dans un premier temps, que plusieurs communes de France multiplient les mesures de prévention pour le Coronavirus. Des mesures prises en fait afin de protéger leurs habitants face à l’épidémie de coronavirus Covid-19. Certaines d’entre elles ont très récemment annoncé qu’elle interdisaient formellement à ses concitoyens de cracher sur la voie publique.

Les crachats sur la voie publique sont interdits depuis 1942

Nous sommes en période de confinement, période pendant laquelle nous avons constamment des retours sur l’indiscipline et parfois même la stupidité de nombreux de nos voisins. Alors que la prudence est de mise, histoire d’endiguer le plus rapidement possible la propagation de l’épidémie de coronavirus Covid-19, certains continuent à vivre comme s’il s’agissait toujours d’une simple grippe, se sentant assez fort pour y échapper…se prenant pour des Dieux. Et ce sont généralement ces personnes qui se croient au dessus de certains maires qui multiplient les règles de sécurité, pour sécuriser au maximum les rues de leur commune.

C’est la raison pour laquelle certains d’entre eux ont dû mettre en place un arrêté anti-crachat qui a récemment été annoncé par plusieurs élus locaux.
Mais il faut savoir qu’il est déjà interdit de cracher en France depuis plusieurs années et qu’un acte a été proscrit depuis un décret pris par le gouvernement de Vichy le 22 mars 1942.
Sachant que dans son alinéa 8 de l’article 74, il est bien indiqué qu’il est « interdit à toute personne de cracher ailleurs que dans des crachoirs disposés à cet effet ».


Interdiction de cracher renforcée

Cela devrait tomber sous le sens qu’il ne faut plus cracher sur la voie publique en cette période d’épidémie, mais nous sur-estimons parfois un peu trop l’intelligence de nos compatriotes.
Interrogée par France 3 Provence-Alpes-Côte-d’Azur, la municipalité de la ville de Carpentras, dans le Vaucluse, expliquera après avoir décidé de prendre un arrêté, mardi 24 mars 2020, pour sanctionner les auteurs de crachat sur la voie publique :

« Le code de santé publique interdit déjà de cracher dans la rue. Mais là, avec cette situation sanitaire exceptionnelle, nous devions faciliter le travail de nos agents »

La mise en place de cet arrêté permet à la municipalité et aux gendarmes de verbaliser désormais beaucoup plus facilement ce type d’incivilité et de comportement.

Il est donc important de savoir que celles et ceux qui crachent sur la voie publique risquent à présent une amende de 17 €, à chaque fois qu’ils ne respectent pas cette directive, sachant qu’en plus la procédure est simplifiée depuis peu grâce au procès-verbal électronique. Citons par exemple le cas de Bruxelles en Belgique où, cracher sur la voie publique, est passible d’une amende de 50 euros.
Et pas question de croire que cela ne sera que temporaire, puisque cet arrêté valable jusqu’au 31 mars, sera prolongé si le confinement se traîne sur la longueur.

Le crachat et le Covid 19

En conclusion, à la question « devons-nous craindre les crachats sur la voie publique en cette période de pandémie de Coronavirus ? » la réponse est OUI !

Il y a peut-être bien moins de monde aujourd’hui dans nos rues à cause du confinement, mais une personne ou un chien qui se promène à l’extérieur peut marcher sur de la salive et infecter son domicile, ainsi que d’autres personnes…Cela tombe sous le sens mais la plupart des gens n’en ont pas forcément conscience. Ni ceux qui crachent par terre, ni ceux qui marchent dehors puis rentre chez eux sans enlever leur chaussures…
Il est donc évident qu’il devient dangereux de marcher sur un crachat et c’est la raison pour laquelle, à chaque fois que vous sortez, il est conseillé de ne pas rentrer dans votre domicile avec vos chaussures, de les laisser sur le seuil de votre entrée ou au mieux de nettoyer les semelles avec un désinfectant ou de la javel, avant de les reposer sur le sol.

Surtout si vous avez des animaux de compagnie.

Une pensée sur “Covid 19 – Devons nous craindre les crachats dans la rue ?

Laisser un commentaire