Disparu depuis bientôt 50 ans, un homme est retrouvé par sa famille grâce à une vidéo virale sur Facebook

Temps de lecture : 4 minutes

Voilà bientôt 50 ans que Habibur Rahman avait disparu. Sa famille le retrouve alors grâce à une vidéo virale publiée sur Facebook

Et personne ne se demande vraiment s’il a réellement envie de retrouver sa vie d’avant ?!

Il est en vie !

En tous cas, ce Bangladais septuagénaire qui était recherché par sa famille depuis près d’un demi-siècle va pouvoir les rassurer sur le fait qu’il y aura bel et bien un héritage dans quelques années…D’ailleurs si on regarde bien la vidéo, on se dit même que ça arrivera plus vite que prévu.

Une vidéo filmée dans un hôpital comme sur un bateau

Il faut quand même avoir le cœur bien accrocher si vous comptez visionner la vidéo virale qui circule sur Facebook et que nous vous présentons ci-dessous pour illustrer notre reportage.

Si cette vidéo sollicitait de l’aide pour le traitement médical du vieil homme, nous serions tenté au sein de la rédaction de déclarer que c’est carrément la vidéo elle-même qui aurait le plus besoin d’aide…
Il faut être bien installé pour supporter ces tentatives de travellings et de zooms ratées du cadreur…Mais bon, ce n’est qu’un détail.

Et maintenant Habibur Rahman il va danser !

…ou pas !
On découvre donc que ce fameux Habibur Rahman était un homme d’affaires de 30 ans.
Père de quatre enfants dans la ville de Sylhet, il avait disparu en 1972, avant même la naissance de Florence Foresti ou celle de François Damiens ! C’est pour dire !
Sa famille expliquera qu’il n’avait plus donné de trace depuis son voyage professionnel dans la cité portuaire de Chittagong.


Merci Facebook !

Bon pour en revenir à nos moutons, ce sont ses proches, qui vivent aujourd’hui en grande partie à l’étranger, et qui l’ont cherché pendant des années, sans succès qui ont eu la grande surprise cette semaine. Et c’est la femme d’un de ses petits-fils installés aux États-Unis qui va alors le repérer sur une vidéo postée ce mois-ci sur Facebook.

Kefayat Hussain, l’un des 13 petits-enfants du disparu et qui vit à Sylhet raconte alors :

« Elle nous a alertés et nous nous sommes précipités à l’hôpital et avons découvert mon grand-père vivant »

Le jeune homme de vingt ans indiquera ensuite qu’ Habibur Rahman avait confirmé les noms de sa femme, décédée en 2000 sans l’avoir retrouvé, et d’autres membres de la famille.

Donc il disparaît sans rien dire, il ne retrouve pas sa femme pendant ces décennies et réapparaît 20 ans après grâce à Facebook et personne ne lui demande pourquoi ?
Pourquoi Habibur es-tu parti ?!
Avec un nom pareil, il a en plus certainement raté un rôle de nain dans la trilogie du Seigneur des Anneaux !

Huuummm moi je vous le dis ça, va falloir mettre Magnum sur le coup, car il y a mammouth sous rocher là…

Une vidéo qui fait un million de vues

Rajiya Begum est son aidante.

Maître Po dans la Série Kung-Fu

Elle s’occupe du vieil homme depuis cinq ans, alors qu’il est devenu un ascète vivant dans les sanctuaires soufis du district de Moulvibazar, au sud de Sylhet. On sent bien quand même le type qui ne souhaitait pas vraiment être retrouvé et qui avait tout fait pour.

D’ailleurs si nous regardons bien la vidéo ci-dessous, on constate très bien que le pauvre gars s’imagine pas que des millions de personnes le verraient déguisé en Maître Po de la série Kung-Fu ( ou en Tortue Géniale pour les plus jeunes) dans un lit d’hôpital avec le regard vitreux d’un poisson mort.

Le hasard fait alors qu’il se casse le bras (il fait vraiment du Kung-Fu?) un peu plus tôt dans le mois, et se retrouve admis à l’hôpital de Sylhet.

Comme notre ami n’a pas un sous sur lui et qu’il n’a donc pas les moyens de financer son opération, son aidante a eu l’excellente idée de demander à un autre patient de prendre une vidéo pour la poster sur Facebook.
C’est le réflexe que tout le monde devrait avoir quand on a besoin d’argent : faire une vidéo pour lever des fonds sur Facebook.

Mais ça ne marche pas en France ça…
En France on ne regarde que les vidéos avec des petits chats.

Aussi partagée et republiée par d’autres internautes qu’une vidéo de manifestant qui se fait frapper à terre par des policiers lors d’une manifestation de gilets jaunes, la séquence sera vue au moins un million de fois.

Kefayat Hussain, membre de la famille expliquera :

 « Il ne nous a tout d’abord pas reconnus, mais lorsqu’il a vu les cousins plus âgés de mon père, il a su tout de suite que c’était nous. Il a pleuré comme un bébé. Il a posé plein de questions sur ma grand-mère et mes oncles qui vivent à l’étranger ».

Bon…ça sent la fin des ennuis financiers pour Habibur Rahman là; mais aussi  la fin de tout espoir d’un héritage juteux pour le reste de la famille.

Et finalement ? Il avait disparu pour quoi ?

Et bien on apprend que la famille d’Habibur Rahman a toujours indiqué ignorer les raisons de sa disparition et que notre homme ne semble pas vraiment décidé à en dire plus sur le sujet. Magnum ?

La famille se réjouir simplement d’avoir découvert leur proche encore vivant, comme pour son troisième fils, Jalal Uddin, qui était alors âgé d’un an et demi lorsque son père a disparu :

« mon cœur a saigné pendant 48 longues années, car je me souvenais à peine du visage de mon père »

Et voilà !
Résultat, on a retrouvé un vieil ermite 50 ans plus tard, et personne n’est capable aujourd’hui d’expliquer pourquoi il avait disparu…ni même lui apparemment…

Qu’est-ce qu’il en pense Grumpy Séraphin ? (c) Adipson

Illustration : Grumpy Séraphin par Adipson

Laisser un commentaire