Envie d’oublier vos envies de viande ? Optez pour le patch senteur bacon !

Temps de lecture : 3 minutes
5
(1)

Voici la drôle et insolite histoire d’un scientifique britannique qui vient d’inventer le patch senteur bacon. Un objectif unique : celui de vous aider à oublier vos envies de viande !

Il se peut que, pour cette nouvelle année, vous ayez pris la bonne résolution de ne plus manger de viande et de devenir végétarien…
Mais il se peut également que vous ayez pour le coup encore plus envie d’en manger !

Un jeune homme vous invite à découvrir son patch sensoriel.
Celui-ci envoie en fait des odeurs de bacon pour que l’envie vous passe…
Mais est-ce si efficace que ça ?

Voir cette publication sur Instagram

We know cutting down your meat consumption is hard. But cutting it out altogether? ⁠ ⁠ That’s seriously hard – in fact, 56% of people who have tried have failed in the first four to five weeks. So, to help you get through these tough last weeks of January, we’ve created the world’s first scratch and sniff meat patch. Just stick it on your arm and give it a rub to release a sizzlingly delicious bacon aroma any time you’re feeling in need of a meat-hit. Don’t just take our word for it – @tommytntfury’s a fan too 💪 Our ➕ Veganuary Response Vehicle 🚑 will be touring the country for three weeks across 7 cities with all the Strong Roots products you need to beat the Veganuary slump, including a limited number of these little meat patch heroes. ⁠ ⁠ Check out our Stories to find out where the ➕ VRV 🚑 will be popping up next! ⁠ ⁠ #STRONGROOTS #YourPlantBasedFriend #MeatPatch #Veganuary

Une publication partagée par STRONG ROOTS UK (@strongrootsuk) le

Un patch senteur bacon !

On peut assurément dire qu’on l’on fait de grands progrès dans des inventions qui restent essentielles pour les recherches médicales ou encore dans les nouvelles technologiques…
Mais cela n’empêche en rien de voir aussi des inventions pour lesquelles on peut se demander si ce n’était pas pur perte de temps que de s’y attarder !

Mais rassurez-vous, même si cela semble être le cas sur ce tout nouveau patch senteur bacon, qui serait destiné à faire passer l’envie de viande aux végétariens, cela mérite un petit article sur mon blog.
Il peut arriver que l’on soit obligé de devoir résister à la tentation d’un steak ou d’un blanc de poulet lorsque l’on commence à vouloir détruire ce carnivore qui sommeille en soi.

Mais des chercheurs anglais spécialistes des perceptions sensorielles pensent que cela s’apparente un peu au tabagisme et qu’il faille parfois lutter pour arriver à ne plus être addict à quelque chose. Après tout, on a la preuve de nos jours que sentir l’odeur de la cigarette pour un ancien fumeur peut souvent lui donne envie de fumer. Pourquoi cela serait-il différent lorsque l’on sent du bacon ?


Le patch au bacon nous prend-il pour un jambon ?

C’est Charles Spence qui est l’inventeur de ce patch au bacon. Avec ce nouveau produit, il compte s’adresser essentiellement à tous les végétariens qui auraient subitement des envies irrépressibles de viande fraîche.

Il s’agit d’un patch qui s’adresse plus particulièrement encore aux nouveaux végétariens pour qui la transition peut être parfois un peu trop difficile.
Le geste quant à lui reste des plus simple puis qu’il suffit de poser ce patch sur le bras et de l’activer dès que le carnivore qui est en vous se réveille.

Bon, je ne reste pas vraiment convaincu de son efficacité de mon côté, sachant que lorsque je sens l’odeur du bacon grillé, cela ne va certainement pas m’inciter à manger des carottes crues ou des poireaux vinaigrette.

Je suis bien plus convaincu par des travaux sur de la nourriture pour pallier à des manques, comme le travail sur l’œuf sans poule pour les végétariens, que par un gadget de ce genre qui diffuse une odeur qui ne risque pas de nous dégouter…L’odeur d’un mets donne effectivement plus souvent envie de le déguster que de s’en passer…

Mais peut-être fais-je fausse route et que ce projet n’est pas aussi stupide que cela ?!

D’ailleurs certains lui font confiance puisque Charles Spence commercialise son patch via Strong Roots, qui n’est autre qu’une grosse société qui vend de la nourriture végétale.

Et si vous donniez votre avis dans les commentaires ci-dessous ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez-ici pour la noter !

à propos de l’auteur de cet article

Norbert 1er | Roi de Francie
Je suis le debut de toute chose et la fin de rien. Autoproclamé Roi de Francie, je me fixe pour principal objectif de devenir millionnaire d'ici 20 ans avec les campagnes Adsens de Google sur mon blog et vise donc les 10 000 lecteurs par jour avant l'éradication totale du Coronavirus dans le monde.
Pour ce qui est de ce site : c'est vraiment du n'importe quoi...mais c'est chez moi alors si tu n'es pas content de ce que tu y lis, tu peux toujours retourner sur le Figaro ou le Monde

1 Trackback / Pingback

  1. Voici pourquoi une taxe sur la viande pourrait permettre de lutter contre le réchauffement climatique - Le Coq Déchaîné

Laisser un commentaire