Harcelé, il reçoit des pizzas sans le vouloir depuis 9 ans !

Temps de lecture : 2 minutes

Voilà l’étrange et insolite histoire de Jean Van Landeghem, en Belgique, qui reçoit depuis 9 ans des dizaines de pizzas qu’il n’a jamais commandées



Harcèlement à la pizza en Belgique

C’est sur le site Ouest-France que nous nous tournons aujourd’hui pour dénicher une histoire plutôt insolite qui peut arriver à tout le monde.
En effet, Jean Van Landeghem, une Belge de 65 ans originaire de Turnhout, ville flamande du nord de la Belgique, reçoit des dizaines de pizzas ou encore de kebabs qu’il n’a jamais commandées depuis 9 ans.
Si cela peut s’avérer devenir un rêve pour certains, il ne faut pas occulter le fait que pour lui, qui « tremble dès qu’il entend une mobylette, c’est un réel cauchemar.

Pensant dans les premiers temps à une erreur de destinataire, il ne s’inquiétait pas plus de ça. Mais aujourd’hui, l’homme est convaincu que ces livraisons intempestives sont bien le signe d’une vengeance ou d’un acharnement contre lui.

On lui apporte même 14 pizzas le même jour

Jean Van Landeghem confiera au quotidien belge Het Laatste Nieuws :

Cela arrive en semaine comme le week-end et à n’importe quelle heure. Un jour, on m’a livré une commande que je n’avais pas passée à 2 heures du matin. […] Je n’en dors plus. Je tremble dès que j’entends une mobylette dans la rue.

Il explique ensuite qu’en janvier 2019, il sera même obligé de refouler dix livreurs venus en se succédant avec 14 pizzas à la fois. Un équivalent de 450 € de pizzas selon le calcul de Jean Van Landeghem.


Vengeance à coups de 4 fromages

Il explique ensuite avoir toujours refusé de valider ces livraisons et n’a jamais rien payé à ces livreurs, s’indignant au passage :

Ce harcèlement à la pizza n’est pas ennuyeux que pour moi, mais aussi pour les restaurants. Cela leur coûte de l’argent et ils doivent jeter la nourriture.

Avant de se confier au journal flamand Het Laatste Nieuws, .Jean Van Landeghem a signalé les faits de ce « harcèlement à la pizza », dont il ne serait pas la seule victime, plusieurs fois à la police.
On apprend en effet qu’une amie de cet homme vit exactement le même calvaire depuis neuf ans également.

Parfois, on en reçoit tous les deux le même jour. Il est donc vraisemblable qu’il s’agisse de quelqu’un de notre entourage.

Aujourd’hui, le sexagénaire cherche toujours à découvrir qui est cet étrange commanditaire qui se cache derrière ces livraisons en série et lui promet « un sale quart d’heure » s’il y parvient.

D’autres histoires insolites autour de la pizza ? Régalez-vous en cliquant ici !

Laisser un commentaire