Il demande au tribunal d’affronter son ex-femme en duel au sabre

David Ostrom & Bridgette Ostrom
Temps de lecture : 2 minutes
0
(0)

Aux États-Unis, un homme très remonté demande l’autorisation au tribunal d’affronter son ex-femme…en duel au sabre

Mieux encore, il propose même de forger les sabres lui-même…

Un ex-mari légèrement amer

C’est devant le tribunal de l’Iowa, aux États-Unis, que David Ostrom homme a demandé de lui accorder l’autorisation de défier en duel judiciaire son ex-femme.

Il réclame aussi un duel avec l’avocat de celle-ci et déclare :

« je veux défier en duel mon ex-femme et son avocate sur un champ de bataille où j’arracherai leurs âmes de leurs enveloppes corporelles ».

On peut dire que l’ex-mari est particulièrement remonté et très investi dans sa demande en décidant de se venger de façon plutôt théâtrale.

Un combat au katana et au wakizashi

Les origines de la discorde semblent être provoquées par son ex-femme, Bridgette Ostrom qui, selon David Ostrom, l’aurait « détruit juridiquement ».

C’est la raison principale pour laquelle il demande dans son courrier adressé au tribunal de lui accorder un délai de douze semaines.
Un laps de temps qui lui permet de forger ou commander deux sabres japonais, un katana et un wakizashi.

Il précise que son ex-femme peut choisir son avocat comme « champion » ou prendre un remplaçant, dans le cas où elle ne souhaiterait pas combattre elle-même…


Il est légal d’affronter un opposant au katana

L’avocat de l’ex-femme a défendu l’idée, en réponse à cette demande totalement folle et insolite, que la finalité d’un duel étant très probablement la mort.
Il va de soi que de telles conséquences dépassent largement des différends concernant la simple garde des enfants ou le règlement de la taxe de propriété.

L’avocat expliquera :

« Il est important de noter que même si la constitution de l’Iowa et des États-Unis n’interdisent pas spécifiquement d’affronter un opposant avec un sabre katana mortel, elles interdisent bien à la cour de l’ordonner »

David Ostrom risque de subir un contrecoup plutôt brutal suite à cette motion inhabituelle.

D’autant plus que l’avocat de son ex-femme a demandé de suspendre ses droits de visite sur-le-champ et demandé une évaluation psychiatrique pour notre Samouraï de l’Iowa dans la foulée.

Une affaire à suivre, car, pour le moment, la cour n’a toujours pas rendu de décision.

Qu’est-ce qu’il en pense Grumpy Séraphin ? (c) Adipson

Illustration : Grumpy Séraphin par Adipson

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez-ici pour la noter !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire