Ils profitent d’électricité gratuite grâce à une action coup de poing d’agents de la CGT Mines Energie Thionville

Temps de lecture : 2 minutes
0
(0)

Ce ne sont pas moins de 2.000 compteurs Linky qui ont été déconnectés en Lorraine par des agents de la CGT Mines Energie Thionville pour protester contre la réforme des retraites

 

Des agents de la CGT Mines Energie Thionville viennent de mener une action coup de poing, pour protester contre la réforme des retraites qui continue de faire des vagues.
Je vais tenter de vous éclairer un peu plus (vous avez compris le jeu de mots ?) sur ces coupures de compteurs Linky et cette histoire d’électricité gratuite !

Les agents ont décidé de montrer leur désapprobation

Des agents de la CGT Mines Energie Thionville ont décidé de montrer leur désapprobation au projet de cette réforme des retraites…mais à leur façon.

La commission spéciale de l’Assemblée nationale débutait l’examen de cette réforme ce lundi. Une occasion pour des agents de la CGT Mines Energie Thionville de montrer leur désapprobation à ce projet en déconnectant les compteurs Linky de plus de 2.000 foyers dans les communes de Thionville, Rehon ou encore Joeuf en Lorraine.

N’ayez pas peur, cela n’a pas d’incidence sur les citoyens, mis à part le fait qu’ils en profitent un maximum. En effet, ce geste à pour conséquence directe de proposer l’électricité gratuitement, et ce jusqu’à nouvel ordre, pour les foyers concernés par cette action coup de poing du syndicat qui se défend dans un communiqué :

« Nous reprenons la main sur l’outil de travail afin de contribuer à la défense de l’intérêt général et pour obtenir les moyens nécessaires pour un véritable service public de l’énergie en France ».

La branche du syndicat a décidé d’agir de la sorte lors d’une assemblée générale qui s’est déroulée le 1er février dernier.
Des agents ont alors tout simplement retiré les cartes SIM des compteurs, qui transmettent les données de consommation.
Résultat : tournée générale d’électricité gratuite !

« Nous ne sommes ni des casseurs, ni des nantis mais des lanceurs d’alerte d’un service public qui se meurt »

Une action populaire et surtout bienveillante

Rachel Neis, qui est en fait la coordinatrice en Lorraine de la CGT Mines Energies, évoque une action populaire et bienveillante.
Elle explique dans la presse que ce geste a pour but d’informer la population pour qu’elle comprenne qu’ils agissent pour le bien commun.

On sait donc que les agents ne remettront pas les cartes SIM avant que le dialogue avec « les employeurs de la branche énergie et le gouvernement » ne reprenne.

Aujourd’hui, nous sommes sans nouvelles de la part de Enedis et des autorités qui n’ont en fait toujours pas commenté cette action. On ne connait pas le nombre exact de foyers concernés par cette bienveillance qui leur permet de profiter de l’électricité gratuite, mais par contre on sait que les agents de la CGT Mines Energies qui sont à l’origine de ces coupures risquent une sanction pour avoir agi de la sorte.

Cela ne les empêche pas de promettre d‘autres actions coup de poing dans les jours et semaines à venir.
Une affaire à suivre, même si de nombreux français aimeraient soutenir la cause en ayant également de électricité gratuite chez eux…

N’est-ce pas ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez-ici pour la noter !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire