La France se trouve officiellement en état d’urgence sanitaire pour deux mois

Image par Pedro Figueras de Pixabay
Temps de lecture : 2 minutes
0
(0)

Il fallait s’y attendre et la France se retrouve donc officiellement pour deux mois en état d’urgence sanitaire

On peut dire que la perspective d’un retour à la normale s’éloigne de plus en plus en France.

Restez chez vous !

Le bilan est grave et on apprend que le coronavirus a tué 186 nouveaux malades hier, lundi 23 mars 2020. Ce qui porte le bilan à 860 morts et qui nous oblige à voir le confinement se retrouver durci, comme l’indique ouest-france.fr sur lequel nous avons trouvé ces informations capitales.

Des choses changent et il n’est par exemple plus du tout possible d’aller faire du sport loin de son domicile.
Sans oublier que les 135 € d’amende passent désormais à 1 500 € en cas de récidive dans les 15 jours. Si vous effectuez  quatre violations dans les 30 jours, il vous en coutera alors 3 700 € d’amende et un risque de six mois de prison.

Plus de 1,8 milliard de personnes confinées dans le monde

Nous sommes donc plus de 1,8 milliard d’habitants confinés pour un bilan qui dépasse les 16 000 morts. Il en résulte que les systèmes de plusieurs pays développés sont au bord de l’asphyxie.
Il faut se faire une raison aujourd’hui, et constater que la pandémie de coronavirus continue donc de s’accélérer et de semer le chaos partout à travers le monde.

Le confinement en France

En ce qui concerne la France,  la perspective d’un retour à la normale s’éloigne alors même que le confinement se trouve de son côté durci face à la pandémie de ce Covid-19 qui a tué 186 nouveaux malades hier. Un virus qui soumet le système de santé du pays à très rude épreuve et qui porte le bilan des pertes a 860 morts chez nous, depuis le début de l’épidémie.

Parmi les victimes, on déplore aujourd’hui cinq médecins, alors que 2 082 patients sont ce mardi matin en réanimation.

Face à cette aggravation de la situation, le Premier ministre Édouard Philippe a donc averti les Français que « le temps du confinement peut durer encore quelques semaines ».

Il annoncera ensuite un durcissement des mesures de confinement, qu’une grande partie de la population comprend et trouve légitime, alors que d’un autre côté, une équipe de 6 médecins s’engage à passer outre les recommandations du gouvernement pour proposer déjà une solution probable pour éradiquer le virus, ou du moins guérir les patients en moins de 7 jours.

 

 

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez-ici pour la noter !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire