Les bains de bouche pourraient protéger contre le COVID-19

Temps de lecture : 2 minutes




Sur le très sérieux site du Dailymail, on apprend que les scientifiques appellent à «une étude immédiate» des rinçages oraux pendant la pandémie de COVID-19.
La membrane protectrice du virus pourrait être endommagée par les bains de bouche, mais les spécialistes du virus et de la santé ont souligné que leur théorie n’a pas encore été testée et que cette hypothèse appelle plutôt à la recherche basée sur les preuves actuelles sur d’autres virus.

De son côté, l’OMS dit qu’il n’y a aucune preuve que le rince-bouche empêche l’infection par le coronavirus.


Un bain de bouche contre le COVID 19 ?

Un bain de bouche a le potentiel de protéger contre l’infection au COVID-19 en tuant le coronavirus avant qu’il ne puisse infecter les cellules humaines, selon un nouveau rapport.
Les coronavirus appartiennent à la classe des «virus enveloppés», ce qui signifie qu’ils sont recouverts d’une couche graisseuse vulnérable à certains produits chimiques.

Une équipe de chercheurs internationaux affirme que le rince-bouche pourrait détruire la couche la plus externe ou «enveloppe» du virus, empêchant sa réplication dans la bouche et la gorge.
Les scientifiques affirment qu’il est urgent de tester l’efficacité du bain de bouche dans les essais, bien qu’il n’existe actuellement aucune preuve clinique qu’il serait efficace.

L’Organisation mondiale de la santé a déjà déclaré:

Il n’y a aucune preuve que l’utilisation d’un rince-bouche vous protégera contre l’infection par le nouveau coronavirus.

Les auteurs de l’étude ne disent pas que le rince-bouche actuellement disponible sur le marché empêche le COVID-19, mais que des recherches supplémentaires sur les produits chimiques pour rince-bouche pourraient être bénéfiques.
Toutes les pistes pour enrayer potentiellement cette pandémie sont bonnes à prendre et à creuser, alors pourquoi pas cette nouvelle qui reste plus crédible que de boire de l’eau de Javel ?

Laisser un commentaire