Non, les animaux ne sont pas vecteurs du Coronavirus !

Image par Ilona Ilyés de Pixabay
Temps de lecture : 3 minutes
5
(2)

C’est un message que vous devez absolument partager sur les réseaux sociaux pour sensibiliser la cause animale et éviter des drames !



Il faut bien prendre en compte que COVID-19 est le résultat d’une transmission d’homme à homme et seulement d’homme à homme !

Le début de la rumeur

Je me fais le relais d’une information capitale trouvée sur leprogres.fr autour du coronavirus et du domaine que j’affectionne particulièrement : la cause animale.

On apprend en effet que le 28 février dernier, le gouvernement de Hong-Kong annonçait alors la découverte d’un chien portant des traces du coronavirus (covid-19) dans un communiqué officiel.
Une panique s’installera alors dans l’univers animalier et des tests effectués sur l’animal en question confirmeront effectivement qu’il était porteur du covid-19. Mais il faut impérativement prendre en compte que cela était positif avec un « faible niveau » d’activité virale, sachant que sa propriétaire était infectée par le virus.

Mais aujourd’hui, les nouvelles sont plutôt rassurantes, sachant que l’état de santé du chien contaminé s’est très largement amélioré.

Mais il en faudra pas plus, suite à la diffusion de cette information qui peut paraître inquiétante, pour voir beaucoup de personnes se poser la question légitime si les animaux de compagnie peuvent être les victimes directes ou indirectes de l’épidémie et propager la maladie.

Et il est donc très important de relever qu’à cette question, les scientifiques chinois qui ont mené des recherches, informent qu’à ce jour il n’existe aucun risque de transmission.

L’OMS explique de son côté  :

« rien ne prouve que les animaux de compagnie ou les animaux domestiques, tels que les chiens ou les chats, peuvent être infectés par le virus responsable de la COVID-19 ou le propager ».

Une information qui sera tout simplement confirmée par l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) :

« La propagation actuelle du COVID-19 est le résultat d’une transmission d’homme à homme. À ce jour, rien ne prouve que les animaux de compagnie puissent propager la maladie. Il n’est donc pas justifié de prendre des mesures à l’encontre des animaux de compagnie qui pourraient compromettre leur bien-être ».

De plus, il ne faut pas oublier que, selon la société pour la protection des animaux de Hong Kong : qu’être infecté n’est pas la même chose qu’être infectieux. Cela n’implique en aucun cas une possible transmission du virus.


Ne faites rien qui pourrait nuire à votre compagnon

Défense de l’Animal, porte-parole des refuges indépendants, et nous même en appelons au bon sens de tous les propriétaires d’animaux.
Ne faites absolument rien qui pourrait nuire au bien-être de votre animal. Oubliez immédiatement le lâche ‘abandon et la stupide décision de faire euthanasier votre animal de compagnie.
Et surtout, partagez sur les réseaux sociaux ce message pour la sécurité et le bien être de nos chers animaux de compagnie, les actes stupides d’abandon de la part de maîtres désinformés se faisant de plus en plus fréquents en France et dans le monde.

Il convient simplement d’appliquer des règles générales d’hygiène dans cette situation pour limiter les risques.

Le plus,logique reste de veiller à bien se laver les mains avec du savon et de l’eau très régulièrement et après avoir touché son animal de compagnie et d’éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche. Bien sûr, est fortement recommandé d’éviter d’embrasser ses animaux.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez-ici pour la noter !

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Un chat testé positif au coronavirus en Belgique - Toute l'actu insolite et étrange du jour !
  2. Est-ce que les moustiques peuvent transmettre le coronavirus Covid-19 ? - Toute l'actu insolite et étrange du jour !
  3. Ne désinfectez surtout pas vos animaux avec une solution hydroalcoolique ou de la Javel ! - Toute l'actu insolite et étrange du jour !

Laisser un commentaire