Risque de prison ferme pour 6 touristes qui ont dégradé le Machu Picchu

Temps de lecture : < 1 minute

Alors qu’ils sont accusés de dégradations au Machu Picchu, des touristes risquent la prison

On ne plaisante pas au Pérou avec le patrimoine et ce sont des touristes qui vont en faire les frais en risquant de la prison pour dégradation du Machu Picchu

Arrestations au Pérou

Ce sont donc, selon l’AFP, six touristes qui viennent d’être arrêtés au Pérou alors qu’ils avaient pénétré dans des secteurs interdits du Machu Picchu. De plus, ils auraient dégradé le Temple du Soleil.



Ces touristes, originaires d’Argentine, du Brésil, du Chili et de France ont été interpellés dimanche 12 janvier par des policiers, accompagnés de gardiens, qui ont alors constaté sur place qu’un bloc de pierre avait été brisé. Ce dernier avait alors endommagé le sol du temple du Soleil à la suite de cette intrusion.

De vrais touristes irrespectueux

Des interpellés qui risquent tous au minimum quatre ans de prison pour ces gestes stupides, d’autant plus qu’ils sont également soupçonnés d’avoir souillé les lieux.
Les autorités ont effectivement retrouvé des matières fécales sur place.

Il est important de rappeler que certaines parties du Machu Picchu sont totalement interdites d’accès.

Des restrictions qui sont posées afin de protéger l’édifice et qui sont donc à l’origine de nouvelles règles de visite du site qui sont désormais très strictes.

Laisser un commentaire