Un animal enfermé en plein soleil dans un véhicule ? Voici ce que vous pouvez faire

Temps de lecture : 3 minutes

L’été approche à grands pas, avec ses fortes chaleurs et les gestes stupides de certains propriétaires d’animaux qui vont commencer à fleurir un peu partout en France et dans le monde. Laisser son animal de compagnie en plein cagnard dans une voiture fait partie de ce genre de comportement idiots et inconscients




Mais si depuis début mars 2020 l’État de Floride aux USA autorise les citoyens à casser la vitre d’un véhicule dans lequel serait enfermé un animal par temps chaud, il faut savoir que ce n’est pas forcément la même limonade sur l’hexagone.

Un article, dont la source se trouve sur fondationassistanceauxanimaux.org, à partager en masse sur les réseaux sociaux et à laisser en évidence sur vos pages Facebook tout l’été afin d’informer vos proches et de les aider dans le cas où ils se trouveraient dans cette situation cet été qui s’annonce déjà caniculaire…

Qu’avez-vous le droit de faire en France dans cette situation ?

La première chose à bien comprendre est que l’État français ne protège pas aussi bien les animaux que les êtres humains, même s’il commence à faire des efforts pour la cause animale.

Pour ce qui est de la loi, cette dernière précise que si l’on est témoin d’une situation où un animal est enfermé dans une voiture au soleil, il faut alors très vite prévenir la police ou la gendarmerie locale. Ce sont en effet les seuls autorités habilitées à extraire l’animal du véhicule, sachant que ces derniers sont tenus de le faire dans le cas où l’animal est visiblement en danger immédiat.

N’allez donc surtout pas casser la vitre sans réfléchir et sous l’impulsion pour libérer l’animal, car tout pourrait bien se retourner alors contre vous et lisez bien nos conseils qui vont suivre.

En effet, l’article L122-7 du NCPC (Code de procédure civile) prévoit :

N’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien.

Il faut savoir qu’à ce jour, l’animal est toujours classé dans la section « Bien » du code civil.

Ce qui signifie que, si vous êtes témoin de la souffrance d’un animal enfermé dans un véhicule en pleine chaleur et que vous cassez la vitre, vous pouvez potentiellement être poursuivi par le propriétaire du véhicule.

Il pourra en effet se retourner contre vous pour effraction ou encore dégradation. Sachez également qu’on ne compte plus le nombre de propriétaires du genre à profiter de cette occasion pour intenter des procès.
Ils ne se gênent pas et vous devrez alors justifier du « danger actuel ou imminent » pour vous défendre, en l’espèce la mort de l’animal, pour tenter de vous en sortir indemne en cas de dépôt de plainte.


Ne laissez pas l’animal souffrir et prenez des précautions

  • La toute première chose sera donc de contacter la police nationale ou la gendarmerie (en faisant le 17) la plus proche.
  • Dans la foulée, contactez une association de protection animale, si possible locale.
  • Si les forces de l’ordre tardent à arriver et que vous voyez l’animal en très grosse souffrance, entourez-vous immédiatement de deux témoins qui soutiennent votre inquiétude et demandez-leur de rester avec vous.
  • Dans le cas où le véhicule serait verrouillé, cassez alors la vitre avec précaution et sortez l’animal de ce four afin de le libérer de son triste sort.
  • Placez immédiatement l’animal à l’ombre et au frais. La priorité sera de faire redescendre sa température.
    Pour cela, imbibez l’animal d’eau à l’aide d’un linge ou d’un tee-shirt.Restez ensuite sur place jusqu’à l’arrivée des autorités et retenez-vous de distribuer des bourre-pifs au propriétaire s’il se présente avant ou pendant la présence des forces de l’ordre. Ce dernier devrait se montrer vindicatif pour ne pas perdre la face et faire preuve de mauvaise foi pour se justifier comme il pourra.
    Se retenir personnellement de lui faire une prise de catch et prendre sur vous sera alors à ce moment certainement votre plus gros des défis de la semaine…

Assumez vos actes, recueillez les coordonnées de vos témoins en cas de litiges avec le maître de l’animal et prenez conscience que malgré tout…vous venez de sauver la vie d’un compagnon innocent qui n’a que le droit légalement à ce jour de n’être encore considéré que comme « un bien ».

Une pensée sur “Un animal enfermé en plein soleil dans un véhicule ? Voici ce que vous pouvez faire

Laisser un commentaire