Un Boeing de la compagnie Delta Air Lines a largué son carburant au-dessus des enfants d’une école

Temps de lecture : 2 minutes

Alors qu’il était en grande difficulté, un Boeing de la compagnie américaine Delta Air Lines a largué son carburant au-dessus de la cour d’une école élémentaire

Ce mardi 14 janvier, il ne faisait pas très bon sortir en cours de récré du côté de la banlieue de Los Angeles

Cet incident touchera légèrement une vingtaine d’enfants et une dizaine d’adultes qui se trouvaient dans la cour de l’école élémentaire.

Le vol Delta 89

C’est le vol Delta 89, un Boeing 777 à destination de Shanghai en Chine qui est à l’origine de cet incident. L’appareil « a subi des problèmes de moteur » peu après son décollage, et a dû retourner de toute urgence à l’aéroport de Los Angeles selon les déclarations d’un porte-parole de Delta Air Lines.

L’avion s’est alors posé aux environs de midi, sans dommages, mais non sans voir été obligé de larguer son carburant « comme le prévoit la procédure normale ». Une pratique qui a pour objectif d’alléger l’appareil en vue d’un possible atterrissage d’urgence.

Douche gratuite de kérosène pour tout le monde !

Mais voilà : le carburant est principalement retombé sur une école élémentaire de Cudahy, une ville qui se situe à 25 km à l’est de l’aéroport.
S’en suivent alors de nombreuses plaintes d’une vingtaine d’enfants et de onze adultes. Tous se plaignant alors de gêne respiratoire ou encore d’irritation de la peau.

Ils ont tous, bien évidemment, été traités sur place par les secours qui, par chance, souligneront qu’aucune hospitalisation n’a été nécessaire.
Mais les pompiers confirmeront également que la substance mise en cause était bel et bien du carburant pour avion.


Une enquête de la FAA

La FAA, qui est l’agence américaine chargée du contrôle de l’aviation civile, a immédiatement annoncé sur Twitter avoir ouvert une enquête sur cet accident. À cette occasion, l’agence explique :

« Il existe des procédures spécifiques concernant le largage du carburant pour les aéronefs au départ ou à destination de tous les grands aéroports américains.
Ces procédures exigent que le carburant soit largué au-dessus de zones inhabitées bien identifiées, généralement à des altitudes élevées de sorte que le carburant se vaporise et se disperse avant de toucher le sol. »

Étant donné que le carburant a été largué à relativement faible altitude, il est également tombé sur une autre école du sud de Los Angeles. Selon les pompiers, cela serait sans incidence notable sur la santé des élèves ou du personnel.

6 réflexions sur “Un Boeing de la compagnie Delta Air Lines a largué son carburant au-dessus des enfants d’une école

  • 15 janvier 2020 à 10 h 13 min
    Permalien

    Heureusement qu’il y avait aucun prof qui fumait pendant la récrée sinon c’était le drame !

    Répondre
    • 15 janvier 2020 à 16 h 52 min
      Permalien

      ou un pion qui fumais son pétard lol

      Répondre
  • 15 janvier 2020 à 10 h 19 min
    Permalien

    Technologie technologie quand tu nous tiens…

    Répondre
    • 15 janvier 2020 à 16 h 53 min
      Permalien

      Oh les purges de kérosène ça existe depuis bien longtemps…c’est pas de la technologie, c’est de la survie lol

      Répondre
      • 15 janvier 2020 à 17 h 52 min
        Permalien

        D’ailleurs tout ce qui se purge existe depuis la fin des temps lol

        Répondre
  • 15 janvier 2020 à 17 h 51 min
    Permalien

    Qu’ils se plaignent pas les marmots ! ils auraient pu recevoir la vidange des chiottes et ça..;c’est bien pire et dangereux en période de gastro !

    Répondre

Laisser un commentaire