Un jeune ghanéen transforme des pneus usagés en carburant

Temps de lecture : 2 minutes

Nous nous intéressons aujourd’hui à un jeune entrepreneur ghanéen qui transforme les pneus usagés…en carburant !

Seth Quansah est effectivement un jeune entrepreneur ghanéen qui assure avoir recycler plus de 1.5 millions de pneus en 4 ans.

Seth Quansah assure transformer les pneus usagés en carburant !

On ne peut pas dire que le recyclage de pneus soit quelque chose des plus simples à mettre en place. Et pourtant, c’est ce qu’arrive à faire Seth Quansah, un jeune entrepreneur ghanéen, qui assure contrevents et marrées en avoir recycler plus de 1.5 millions en 4 ans.

Et pourtant, même si on ne trouvera plus un grand nombre d’objets en plastique en vente à partir de cette année 2020, comme nous vous l’expliquions dans cet article, cela n’empêchera pas la pollution au plastique de ruiner chaque jour un peu plus notre belle planète et d’encrasser notre environnement !

Il faut savoir que les pneus sont des déchets plastiques à base de pétrole. Ce sont des objets qui sont encore aujourd’hui assez complexes à recycler…Mais une jeune homme relève le défis.

Du carburant à base de pneus

On sait qu’au Ghana, on peut trouver des milliers de tonnes de déchets qui sont rejetés par la population. Mais malheureusement pour le pays, le recyclage n’est pas vraiment encore de mise.
Mais cela ne décourage pas Seth Quansah, un jeune entrepreneur ghanéen qui œuvre depuis quelques années au « nettoyage » de son pays.

Il est intéressant de bien prendre en compte qu’au Ghana, la plupart des déchets plastiques comme les pneus justement, sont incinérés. Ce qui provoque des fumées toxiques aussi polluantes et nocives que le pneu en lui-même.


Un engagement écologique

Seth Quansah fonde alors l’entreprise Alchemy Alternative Energy DR. Au travers de cette structure, il s’engage tout simplement à récupérer les pneus usés pour le transformer en pétrole avant de le changer en carburant. Pour cela, il utilise la technique de pyrolyse qui permet au pétrole des pneus d’être extrait puis transformé autour d’un procédé avantageux. Cela permet en effet de ne dégager aucune fumée toxique étant donné que les pneus chauffent pendant 7 heures à 400° dans des citernes étanches. Une fois les pneus chauffé, il ne reste plus qu’à récupérer le pétrole pour être nettoyé et enfin traité afin de pouvoir être utilisé en guise de carburant.

Aujourd’hui, le jeune homme estime avoir recyclé plus de 1.5 millions de pneus en quatre ans. Même si le chiffre peut paraître impressionnant, il reste cependant une goutte d’eau au vu des millions de pneus usés qui stagnent un peu partout dans le pays.

Saluons donc ces idées ingénieuses et écologiques qui germent chaque jour dans l’esprit de nouveaux et jeunes entrepreneurs ; même si nous avons conscience qu’il faudra encore des siècles pour ne plus voir aucun pneu usé joncher le sol de la planète…

Laisser un commentaire