Un lynx en vadrouille près de Bolbec vient d’être capturé par la gendarmerie

Temps de lecture : 2 minutes

Voici l’histoire d’un Lynx qui se baladait tranquillement vers Bréauté et Bernières en Seine-Maritime


Quelle information amusante et vraiment insolite je viens de trouver ce matin sur le site du Courrier Cauchois
En effet, on apprend qu’un lynx avait été aperçu près de Bolbec le 18 février 2020. Les gendarmes relaient alors l’information sur les réseaux sociaux pour tenter de retrouver l’animal.

Une enquête qui est vite élucidée

Les gendarmes de la Seine-Maritime ont très vite été alertés par les citoyens de Bréauté et Bernières qu’un lynx avait été aperçu dans les parages.
L’Office français de la biodiversité est alors chargé d’enquêter et découvrira, comme première information délivrée par la gendarmerie, qu’il s’agissait certainement d’un lynx d’une espèce non européenne… Les gendarmes alerteront alors la population de ne « pas chercher à capturer l’animal mais de plutôt le signaler au 17« .

L’enquête avancera ensuite très vite, grâce notamment à un internaute qui indiquera à la gendarmerie que le chat était connu de la clinique vétérinaire située à Lillebonne.

Un dommage collatéral de la tempête Ciara à Lillebonne

Les gendarmes contactent alors la clinique qui leur expliquera la petite histoire.
Il s’agissait en fait d’un chat domestique de race caracal, autrement appelé lynx du désert. Un animal doux et inoffensif.

De plus, ils seront alors soulagé de savoir que ce chat encore jeune et est plutôt craintif ne se trouve aucunement être une source de danger. L’animal vit d’ordinaire à l’intérieur du domicile de son propriétaire, dans la région de Lillebonne.



Il s’est tout simplement enfui par une fenêtre qui s’est ouverte par le vent ce week-end, apeuré par la tempête Ciara.
Aujourd’hui, le chat se porte plutôt bien.

La gendarmerie publiera un second communiqué sur Twitter pour rassurer tout le monde :

« Epilogue heureux pour le caracat. Chat hybride entre un caracal et un chat abyssin. Il a été localisé et capturé à Breauté par les gendarmes du PSIG de Fécamp. »

Laisser un commentaire